Vous souhaitez enseigner en occitan

Dispositifs "ENSENHAR"

Dispositifs ENSENHAR Professeur et Étudiant : l’Office public de la langue occitane propose deux dispositifs à destination des étudiant-e-s, dans les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, et des professeur-e-s (académie de Bordeaux uniquement) désirant enseigner l’occitan ou en occitan.

Action enseignement supérieur

L’Office agit en faveur de l’apprentissage de l’occitan dans les formations de l’enseignement supérieur, afin de former de potentiels futurs enseignant-e-s occitanophones.

D’un montant de 8 000 € sur deux ans, la bourse Ensenhar est une aide individuelle adressée aux étudiants se destinant à enseigner en occitan auprès des enfants de 3 à 11 ans dans les écoles et filières bilingues français-occitan des académies de Bordeaux, Limoges, Montpellier, Poitiers ou Toulouse (régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie).

Cette bourse s’adresse aux étudiants inscrits en Licence 3 ou Master 1 qui sont motivés par l’enseignement en l’occitan et s’engagent dans les parcours de formation bilingue ou immersive.

Soutenue par l’État et les collectivités territoriales, la transmission de la langue occitane via l’école, qui est un acteur essentiel de cette transmission, se développe. Aujourd’hui près de 10 000 élèves bénéficient d’un enseignement bilingue français / occitan dans les écoles maternelles ou élémentaires des régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie. C’est deux fois et demi plus qu’en 2008. Ces filières se développent également au collège et au lycée.

Le dispositif des bourses Ensenhar a pour objectif de soutenir les vocations aux concours de recrutement des professeurs des écoles bilingues ou immersives, dans le cadre d’un partenariat entre les Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, le Ministère de l’Éducation nationale et l’Office public de la langue occitane. Il s’agit en effet de répondre à la demande croissante d’ouverture de nouveaux sites scolaires bilingues ou des écoles “calandreta”dans nos académies.

Première session 2020-2021 : dépôt des candidatures avant le 15 juin 2020

Seconde session 2020-2021 : dépôt des candidatures avant le 15 octobre 2020

Notre brochure d’information : Télécharger

Règlement et lettre d’engagement : Télécharger

Le manque de ressource humaine en termes d’enseignants occitanophones reste un sujet de préoccupation majeure pour les partenaires publics de la politique linguistique. Cela constitue depuis plusieurs années déjà  un facteur bloquant pour la mise en œuvre des orientations ministérielles et l’ouverture des filières bilingues français-occitan dans l’académie de Bordeaux. Partant de ce constat, l’ex-Région Aquitaine et le rectorat de Bordeaux ont décidé en 2014 d’élargir le dispositif ENSENHAR aux enseignants monolingues désireux de se former à l’occitan pour devenir enseignant bilingue.

Le pilotage du dispositif est aujourd’hui confié à l’Office public de la langue occitane, en étroite collaboration avec les services de l’Éducation nationale, aussi bien au niveau rectoral qu’au niveau départemental.

Le dispositif « ENSENHAR – Professeur » consiste en la prise en charge par l’Office public de la langue occitane d’une formation en faveur des enseignant-e-s du 1er degré et du 2nd degré titulaires de l’Éducation nationale désireux de se former à l’occitan afin d’enseigner dans cette langue. Elle est mise en place dans le cadre d’une expérimentation menée conjointement par l’Office public de la langue occitane et le rectorat de l’académie de Bordeaux.

Quel objectif ?

Former un nombre suffisant de personnes qui soient en capacité d’enseigner la langue occitane ou en langue occitane dans le système scolaire pour en permettre sa transmission.

Pour qui ?

Le dispositif concerne tous les profils, tous les enseignants titulaires du 1er degré peuvent ainsi prétendre enseigner la langue occitane et ceux de n’importe quelle discipline dans le 2nd degré peuvent être habilités en occitan, en fonction néanmoins des besoins repérés par les services de l’Éducation nationale sur l’académie de Bordeaux. Les conditions d’accès sont les suivantes :

  être en poste au sein de l’Éducation nationale (1er et 2nd degré) dans l’académie de Bordeaux

OU

  être en disponibilité (non-rémunérés par l’Éducation nationale) ;

OU

  bénéficier d’un congé formation hors académie de Bordeaux.

Seuls les contractuels et les stagiaires en seront exclus.

En contrepartie de la prise en charge de cette formation, les bénéficiaires s’engagent :

  à suivre la totalité de la formation ;

  à s’inscrire et à se présenter aux épreuves d’habilitation ou de certification complémentaire à l’enseignement de l’occitan (en fin de formation) ;

  à enseigner en occitan pendant 5 ans au moins en Nouvelle-Aquitaine après leur habilitation ;

  à passer le Diplôme de compétence en langue (DCL) occitan en fin de formation et à en communiquer le résultat aux services de l’Office public de la langue occitane ;

  à demander sa mutation pendant 3 ans minimum dans les académies de Bordeaux ou de Limoges pour les professeur-e-s rattachés à une autre académie.

Cas particulier pour le 2nd degré :

  Premier cas, les enseignants qui souhaitent enseigner la langue, dans le 2nd degré, ne changent pas de poste durant le processus. A l’issue du processus, le professeur enseignera une partie de son service dans la discipline « occitan » et le reste des heures dans sa discipline.

  Second cas, les enseignants qui souhaitent enseigner une DNL en occitan dans le second degré ou dans un site bilingue français – occitan dans le premier degré, pour lesquels un calendrier de sécurisation est proposé (voir plus bas). Le dispositif s’appuie sur le principe de création de postes spécifiques à profil, ce qui a l’avantage de faire correspondre au besoin réel d’un établissement identifié des enseignants candidats motivés recrutés selon une procédure lisible et transparente (ouverture annuelle d’un appel à candidature).

> Nouveauté 2020 :

élargissement des conditions d’accès à des enseignants bénéficiant d’un congé formation hors académie de Bordeaux ou en disponibilité !

Une extension aux académies de Limoges, Montpellier, Poitiers et Toulouse est également prévue en partenariat avec les différents rectorats dans le cadre des conventions académiques déjà signées ou en cours de finalisation.

 

Modalités de formation

Pour les enseignants titulaires de l’académie de Bordeaux, la formation s’inscrit dans le cadre du Plan de Formation Continue du rectorat. Quel que soit le statut de l’enseignant(e) bénéficiaire en revanche, la formation comprend 468h de cours répartis sur 26 semaines ainsi que des stages en classe et au sein du Cap’Òc-Canopé durant 7 semaines.

Le (la) professeur-e bénéficie d’une décharge de cours à plein temps durant les 10 mois de la formation, sur la totalité d’une année scolaire.

Un ou plusieurs lieux de formations sont proposés chaque année dans l’académie de Bordeaux en fonction du nombre et de l’origine des candidat-e-s, ceux-ci (celles-ci) devant formuler un choix de lieu de formation. Un lieu de formation accueille un minimum de deux enseignant-e-s.

 

Coût de la formation

La formation est intégralement financée par l’Office public de la langue occitane à travers l’octroi direct de crédits aux structures de formations agréées. Pour sa part, le rectorat de l’académie de Bordeaux assure un maintien total du salaire de l’enseignant bénéficiaire durant la totalité de la durée de la formation.

Calendrier 2020-2021

Etape 1 : sélection des candidats

  Du 14 janvier au 13 mars 2020 12h, ouverture des candidatures et réception des dossiers.

  Mercredi 15 avril 2020, rencontre des candidats et sélection par le jury des personnes qui seront formées sur chaque poste.

 

Etape 2 : formation et habilitation des candidats

  De septembre 2020 à juin 2021, démarrage de la formation à temps plein (lieu à définir en fonction des localisations des candidats) et remplacement en parallèle sur leur poste.

  En mai 2021, passage du DCL et obtention du niveau B2 attendue.

  En juin 2021, attestation délivrée pour une habilitation à enseigner une DNL ou la langue occitane, et la personne reste sur le poste.

  En septembre 2021 (rentrée scolaire), l’enseignant est en poste au sein d’un cursus bilingue (1er degré) ou dans un collège ou un lycée (occitan en DNL ou en option).

 

Comment constituer son dossier ?

Le dossier devra être adressé aux services du rectorat à l’adresse suivante : ce.drh@nullac-bordeaux.fr copie contact@nullofici-occitan.eu  (Office public de la langue occitane) – L’objet devra préciser : “Candidature dispositif « ENSENHAR – Professeur »”

Il comprendra :

  un CV à jour

  une lettre de motivation présentant le projet professionnel, précisant le type d’enseignement auquel le (la) candidat-e se destine ou est en poste, ainsi que le périmètre géographique souhaité ;

  la lettre d’engagement remplie et dûment signée (engagement à enseigner au moins 5 ans en occitan dans l’académie de Bordeaux) ;

  une copie du dernier décret de nomination dans le corps des enseignant-e-s ;

l’arrêté de congé formation pour les autres candidat-e-s (hors académie de Bordeaux).

Procédure de sélection des candidat-e-s

Les candidat-e-s qui auront manifesté leur volonté de s’engager dans ce dispositif de formation seront sélectionné-e-s par un jury composé de représentants de l’Éducation nationale et de l’Office public de la langue occitane.

Seuls les dossiers complets seront traités par les services du rectorat de l’académie de Bordeaux.

> Visionnez le reportage d’ÒCtele sur le dispositif ENSENHAR Professeur

Option occitan à l’INSPÉ de l’académie de Bordeaux pour devenir professeur des écoles en occitan

L’Office public de la langue occitane a accompagné la création d’un cursus de formation à la langue occitane pour les étudiant-e-s de l’INSPÉ de l’académie de Bordeaux désirant accroître leurs compétences linguistiques dans le but de devenir professeur des écoles en occitan.

L’INSPÉ (Institut national supérieur du professorat et de l’éducation) assure la formation des étudiant-e-s se destinant aux métiers de professeur des écoles et préparant le CRPE (concours de recrutement de professeur des écoles) via le master MEEF – Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation, mention « Premier degré ».

Afin d’accroître la ressource enseignante occitanophone, depuis 2018, sous l’impulsion et avec l’appui de l’Office, l’INSPÉ de l’académie de Bordeaux a ouvert un cursus de préparation du concours bilingue occitan des écoles (CRPE spécial occitan). L’objectif est de permettre aux étudiant-e-s désirant se présenter à ce concours d’acquérir au cours de leur formation les compétences linguistiques nécessaires.

Augmenter la ressource enseignante occitanophone est un enjeu majeur pour permettre la transmission de la langue via l’école, qui constitue une des missions principales de l’Office. Il travaille donc à déployer à terme ce dispositif dans d’autres académies des régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

 


 

Cursus de préparation du concours bilingue occitan des écoles (CRPE spécial occitan) à l’INSPÉ de l’académie de Bordeaux :

 

Quelles modalités de formation à l’INSPÉ de l’académie de Bordeaux ?

  Option occitan du master MEEF – mention « Premier degré »

La maquette pédagogique de l’option occitan du master MEEF – mention « Premier degré » (niveau M1) propose 24 h de cours d’occitan par semestre :

  • 6 h de visio-conférence ;
  • 3 sessions de 6h de cours en présentiel à Bordeaux ;

soit un total de 48h sur l’ensemble de l’année.

En savoir plus

  Module complémentaire d’occitan

Au-delà des cours dispensés dans le cadre de l’option occitan, l’Office finance un module de 50 h complémentaires pour les étudiant-e-s souhaitant bénéficier d’un enseignement renforcé.

Ainsi, les étudiant-e-s peuvent bénéficier d’un total de près de 100 h de formation à l’occitan au cours de la première année de master.

Où se former ?

Ce cursus a été conçu pour être accessible sur les 6 sites de l’INSPÉ de l’académie de Bordeaux : 

 Agen (47),

 Bordeaux-Caudéran / Mérignac (33),

 Mont-de-Marsan (40),

 Pau (64),

 Périgueux (24).

voir carte (source : INSPE – 2019 ©)

Pour qui ?

Afin de préparer au mieux le CRPE spécial occitan, suite à leur admission au master MEEF – mention « Premier degré », tous les étudiant-e-s de l’académie de Bordeaux ont la possibilité de solliciter directement auprès de l’INSPÉ leur participation à ce cursus, sans condition de niveau spécifique en langue.

Ce cursus est-il éligible au dispositif ENSENHAR Étudiant ?

Les étudiant-e-s du master MEEF – mention « Premier degré » de l’INSPÉ de l’académie de Bordeaux sont désormais éligibles au dispositif ENSENHAR Étudiant porté par l’Office qui propose des bourses d’études.

Informations et conditions : rubrique ENSENHAR Étudiant.

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour d’éventuelles informations complémentaires.

Office public de la langue occitane

22, boulevard du Maréchal Juin
31406 Toulouse cedex 9

Tel 05 82 60 02 80

Défilement vers le haut